Galerie Poggi

Afin de célébrer les 40 ans de la foire ARCO, la Galerie Poggi est heureuse de présenter une rétrospective d’artistes qui ont été exposés lors de cette dernière décennie de présence sur la foire madrilène.

L’espace sera structuré autour de 3 solo shows d’œuvres rares et emblématiques d’Anna-Eva Bergman, Sophie Ristelhueber et Djamel Tatah aux côtés de projets de Sidival Fila et Georges Tony Stoll.

Anna-Eva Bergman
Cette édition fait tout particulièrement écho à la récente grande exposition monographique d’Anna-Eva Bergman au Palacio Velazquez du Museo Reina Sofia qui s’est clôturée au printemps 2021. En partenariat avec la Fondation Hartung-Bergman, la Galerie Poggi présente 10 chefs-d’œuvre rares de Bergman sur son stand 7C08.

Djamel Tatah
Suite au succès de l’exposition personnelle de Djamel Tatah à l’ARCO en 2020, la galerie présente une nouvelle sélection de ses grands formats, notamment son polyptyque exposé à la Collection Lambert (Avignon, FR) en 2018.

Sidival Fila
Parallèlement à son exposition à la galerie à Paris jusqu’au 31 juillet, le stand 7C08 montre une sélection de toiles cousues de l’artiste brésilien et moine franciscain Sidival Fila, dont les œuvres ont déjà été présentées dans de nombreuses foires internationales comme ARCO en 2019.

Georges Tony Stoll
Enfin, cette nouvelle édition met en lumière les travaux en laine de Georges Tony Stoll, l’un des artistes les plus prolifiques de sa génération, qui illustrent son exploration de ce qu’il appelle les « territoires de l’abstraction ».

Sophie Ristelhueber
La galerie consacre un « special artist project » à Sophie Ristelhueber, exposant sa dernière série « Sunset Years » en quasi-intégralité. La série est actuellement présentée au ZKM de Karlsruhe, dans l’exposition phare « Zones critiques » de Bruno Latour et Peter Weibel. Dans le stand principal, la galerie montre l’une des pièces les plus célèbres et les plus rares de Ristelhueber : une photographie de 3m de haut de sa série « Every One ».