ADIAF

Le Président de l’ADIAF a dévoilé le 7 janvier 2021 les noms des quatre artistes en lice pour la 21ème édition du Prix Marcel Duchamp. Sélectionnés par les collectionneurs de l’ADIAF, ces artistes sont invités par le Centre Pompidou pour une exposition collective dont le vernissage aura lieu le 5 octobre prochain. Le jury international se réunira et proclamera le lauréat le lundi 18 octobre 2021.

Les 4 artistes nommés : 

Julian Charrière
Né en 1987 à Morges en Suisse
Artiste franco-suisse – Vit et travaille à Berlin
Représenté par les galeries Dittrich & Schlechtriem, Berlin ; Sean Kelly, New-York ; Sies + Höke, Dusseldorf ; Tschudi, Zweigniederlassung Zuoz
Pour le Prix, Julian Charrière met le carbone au centre de son projet. Charbon, bulles de CO2 libérées par la fonte des glaces, diamants des têtes de forage pétrolières… De la terre au ciel, l’artiste explore la mémoire et les transformations de l’élément.

Isabelle Cornaro
Née en 1974 en France
Vit et travaille à Paris et Genève
Représentée par les galeries Balice Hertling, Paris , Francesca Pia, Zurich ; Hannah Hoffman, Los Angeles, Foskal Gallery Foundation, VarsovieÀ travers l’installation, la peinture, la vidéo et le film, Isabelle Cornaro déploie à l’occasion du Prix un ensemble d’œuvres dans lequel l’image se fait et se défait, laissant place à un investissement sensoriel et critique.

Julien Creuzet
Né en 1986 à Le Blanc Mesnil
Vit et travaille à Fontenay-sous-Bois
Représenté par les galeries High Art, Paris ; Document, Chicago
Dans un téléscopage de formes et de sons évoquant notre environnement contemporain et l’histoire coloniale qui le structure, le projet de Julien Creuzet pour le Prix met en avant la figure de Jacques Coursil, trompettiste, sémioticien et philosophe des mathématiques

Lili Reynaud Dewar
Née en 1975 à La Rochelle
Vit et travaille à Grenoble
Représentée par les galeries Clearing, Bruxelles & New-York ; Emmanuel Layr, Vienne & Rome
À l’occasion du Prix, Lili Reynaud Dewar présente son projet « Rome, 1er et 2 Novembre 1975 », initié en tant que pensionnaire à la Villa Medicis. Il revient sur les derniers jours de Pier Paolo Pasolini, cinéaste, écrivain.

Rapporteurs auprès des artistes :
Martin Guinard-Terrin, co-curateur des Luma Days à Luma Arles, rapporteur de Julian Charrière
Clément Dirié, historien et critique d’art, rapporteur d’Isabelle Cornaro
Maboula Soumahoro, maîtresse de conférences, Université de Tours, rapporteuse de Julien Creuzet
Manuel Segade, directeur du CA2M à Madrid, rapporteur de Lili Reynaud Dewar