Galerie Poggi

La Galerie Poggi présente « Nopal », la deuxième exposition personnelle qu’elle consacre à Paul Mignard. Les œuvres de Paul Mignard relèvent d’une logique quasiencyclopédique, sortant de l’oubli des savoirs mystérieux et étrangement universels. À l’image du hasard alphabétique, la logique interne des toiles place côte à côte le sacré et le profane, le figuratif et l’abstrait, l’immense et l’intime, l’onirisme et le réalisme.

Pour Nopal, le dernier roi d’Éthiopie, des billets de banque mexicains et des disques jamaïcains côtoient ainsi rouleaux de prières, cartes astrales, et paysages millénaires. Les toiles ne développent pas de trame narrative stable, car elles constituent un ressac de dynamiques multiples, contradictoires et simultanées, mettant en scène une imagerie au bord de l’espace temps.

En écho à l’exposition de Paul Mignard, les deux cabinets de la galerie présentent chacun un projet de l’artiste Cecilia Granara et du duo d’artistes Ittah Yoda.