ADIAF

Attribué lundi 18 octobre 2021 au Centre Pompidou, le Prix Marcel Duchamp 2021 revient à Lili Reynaud Dewar (née en 1975 à La Rochelle, vit et travaille à Grenoble). Son travail a été présenté devant le jury international par Manuel Segade, directeur du CA2M à Madrid. Son travail est primé parmi celui des trois autres artistes finalistes : Julian Charrière, Isabelle Cornaro et Julian Charrière.

Sa pratique artistique

Lili Reynaud Dewar est une artiste plasticienne dont la pratique se nourrit de l’histoire des cultures militantes et alternatives qu’elle a notamment pu convoquer à travers des figures comme Joséphine Baker, Guillaume Dustan, Jean Genet, Sun Ra ou Cosey Fanni Tutti. Son oeuvre prend principalement la forme de performances, de sculptures, de vidéos et d’installations.

Sa proposition au Centre Pompidou

À l’occasion du Prix Marcel Duchamp, son projet Rome, 1er et 2 Novembre 1975, initié en tant que pensionnaire à la Villa Médicis, revient sur les derniers jours du cinéaste et écrivain Pier Paolo Pasolini, de sa dernière interview à son assassinat. Une vingtaine de proches de l’artiste y incarnent le cinéaste et le jeune Giuseppe Pelosi dans une installation vidéo chorale, glissant du destin du réalisateur aux parcours de celles et ceux qui lui redonnent aujourd’hui corps.

Lili Reynaud-Dewar est représentée par les galeries Clearing, Bruxelles & New-York ; Emmanuel Layr, Vienne & Rome.
L’exposition collective des quatre finalistes du Prix Marcel Duchamp 2021 se tient du 6 octobre 2021 au 3 janvier 2022.