FONDATION DES ARTISTES

Avec les bouquets de fleurs, les paysages constituent le thème majeur de l’œuvre de Monique Journod qui développe une peinture autour de ses villégiatures en Bretagne (île de Bréhat), en Normandie (Honfleur) dans le Beaujolais, en Franche-Comté, en Provence, au Maghreb, en Grèce (îles de Mykonos et Hydra).

Elève de Roger Chapelain-Midy à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, elle obtient le prix de Rome en 1962, et est, aux côtés de Paul Ambille, Alex Berdal, Joël Dabin et Arlette Le More, membre du groupe Demain.

« L’art, nous le savons, n’est crédible que s’il est l’authentique reflet de son auteur. Avec Monique Journod nous découvrons ce que doit être un tableau: l’image précieuse que l’on caresse de la main, du regard… » Paul Ambille, peintre, président d’honneur de la Société des artistes français, président de la Fondation Taylor.