Skip to main content

Emerige Mécénat

Depuis sa création, la Bourse Révélations Emerige ne cesse d’explorer les territoires de jeu des jeunes artistes contemporains. Leur univers est mouvant, en prise avec le présent et nourri par les signaux d’un monde complexe, en crise et en mutation. La grande diversité des formes qu’ils imaginent ou des médiums qu’ils utilisent dresse une cartographie de l’imaginaire d’aujourd’hui : que peut‐on encore inventer, quels points pouvons‐nous relier, quel nouveau regard pouvons‐nous poser sur les formes, les modes et les idées qui nous entourent, nous nourrissent, nous hérissent…? Dans ces approches plurielles, il n’y a plus de centre, plus de mouvement qui ferait « école », mais une cascade de possibles, simultanés. Il n’y a pas un goût qui serait dicté au milieu, mais une multiplication d’étincelles, un vent artistique porté par une énergie centrifuge. Génération spontanée dans ses engagements, ces artistes allument des feux esthétiques, critiques, politiques ou poétiques qui réchauffent nos imaginaires.

Ils nous défendent d’envisager le monde de façon caricaturale : à ceux qui voudraient une lecture binaire et simplifiée, ils répondent par la pratique d’un nouveau cosmopolitisme. Les Révélations Emerige s’établissent pour eux à un carrefour : en donnant de l’espace à ces jeunes artistes, nous les aidons à gagner un peu plus l’attention du public. Dans cette aventure, la complicité essentielle qui se noue avec la galerie que nous invitons à chaque édition est déterminante. La grande acuité avec laquelle Benoît Porcher, fondateur de la galerie Semiose, a évalué les candidatures nous a permis d’établir une sélection très diverse, qui ne laisse aucun doute quant à la magnitude de leur engagement artistique. Les douze artistes présentés cette année, dans les champs de la peinture, de la sculpture, du film, de la photographie et de la performance ont certainement ceci en commun : leur intensité.

Gaël Charbau, commissaire d’exposition

Présidé par Laurent Dumas, le jury constitué de Benoît Porcher (Semiose), Éric Mangion (Villa Arson), Vittoria Mattarrese (Palais de Tokyo), Mara Hoberman (Artforum) et Nina Childress, a désigné le lauréat du Prix 2021 : Hugo Capron. Il bénéficiera d’un accompagnement professionnel, d’une mise à disposition d’un atelier pendant un an et d’une bourse de 15’000€ pour la réalisation de son exposition personnelle à la Galerie Semiose en 2022.